Le strabisme en quelques mots…

Le strabisme est une déviation d’un œil par rapport à un autre, un défaut d’alignement des axes oculaires. Il peut être convergent, divergent ou vertical. Il apparaît généralement après la naissance ou dans la petite enfance.

Cette pathologie est causée par des tensions musculaires déséquilibrées : les muscles qui permettent de tourner et d’aligner les yeux n’exercent pas les mêmes tensions pour l’œil gauche et pour l’œil droit.

Outre son aspect inesthétique, le strabisme peut entraîner des troubles importants de la vision.
En principe, chaque œil transmet une vision distincte au cerveau, qui les fusionne en une seule image. Chez les personnes strabiques, cette vision « binoculaire » est affectée car les yeux ne sont pas alignés. Le cerveau ne peut intégrer les deux images qu’il reçoit en une seule.
S’il n’est pas traité, le strabisme peut provoquer l’apparition d’un « œil paresseux » : le cerveau ne sollicite plus qu’un seul œil afin de n’obtenir qu’une seule image.
A terme, cette « œil paresseux » peut perdre progressivement son acuité visuelle.